Déclaration de guerre par Neville Chamberlain

Samplé sur If War Show Come

NevilleChamberlain

Description :

Ce document est le script de l’adresse à la nation de Neville Chamberlain le 3 septembre 1939, déclarant que la Grande-Bretagne avait déclaré la guerre à l’Allemagne. Elle a été diffusée sur la BBC de Downing Street à 11h15, peu après que l’Allemagne ait refusé de retirer ses troupes de la Pologne.

Dans son discours, Chamberlain réitère ses tentatives de gagner une solution paisible et s’oppose aux déclarations d’Hitler selon lesquelles la Pologne avait rejeté un accord. En dernier point, il offre de l’encouragement au peuple britannique pour défendre leur pays pour une juste cause.

Audio :
NevilleChamberlain2

Cliquez pour écouter le discours

Texte en entier (Version originale ici) :

“Ce matin, l’Ambassadeur de Grande-Bretagne à Berlin a remis au gouvernement allemand une Note finale déclarant que, à moins que nous ayons une réponse avant 11 heures selon quoi ils étaient prêts à retirer immédiatement leurs troupes de Pologne, un état de guerre existerait entre nous.

Je dois vous dire maintenant qu’aucun engagement n’a été reçu, et que, par conséquence, ce pays est en guerre avec l’Allemagne.

Vous pouvez imaginer quel coup amer c’est pour moi de voir que toute ma longue lutte pour gagner la paix a échoué. Pourtant, je ne peux croire qu’il n’y ait rien de plus ou de différent que j’aurais pu faire pour avoir plus de succès.

Jusqu’au dernier instant, il aurait été assez possible d’arranger un accord paisible et honorable entre l’Allemagne et la Pologne, mais Hitler n’a rien voulu entendre. Il avait évidemment décidé d’attaquer la Pologne quoi qu’il arrive, et bien qu’il dise aujourd’hui qu’il a fait des propositions raisonnables qui ont été rejetées par les Polonais, ce n’est pas une vraie déclaration. Ces propositions n’ont jamais été montrées aux Polonais, ni à nous, et même si elles ont été annoncées à la radio allemande jeudi soir, Hitler n’a pas attendu d’entendre de commentaires sur elles, mais a ordonné à ses troupes de passer la frontière. Ses actions montrent de manière convaincante qu’il n’y a aucune chance d’attendre que cet homme n’abandonne jamais sa pratique d’utiliser la force pour obtenir ce qu’il veut. Il ne peut être arrêté que par la force.

La France et nous allons aujourd’hui, dans l’accomplissement de nos obligations, aider la Pologne qui résiste si courageusement à cette attaque méchante et injustifiée sur son peuple. Nous avons la conscience claire. Nous avons fait tout ce que n’importe quel pays puisse faire pour établir la paix. La situation dans laquelle on ne peut faire confiance à aucune parole donnée par le chef d’État allemand et dans laquelle personne ne puisse se sentir en sécurité est devenue intolérable. Et maintenant que nous sommes déterminés à y mettre fin, je sais que vous y jouerez tous votre rôle avec calme et courage.

Dans un tel moment, l’assurance de soutien que nous avons reçu de l’Empire est une source d’encouragement profond pour nous.

Le gouvernement a fait en sorte qu’il soit possible de continuer le travail de la nation dans les jours de stress et de tension à venir. Mais cela nécessite votre aide. Vous pourriez faire partie des services de lutte ou être volontaire dans l’une des branches de la défense civile. Si oui, vous prendrez votre service selon les instructions que vous avez reçues. Vous pourriez vous engager dans du travail essentiel à la poursuite de la guerre pour la maintenance de la vie du peuple – dans les usines, dans les transports, dans les intérêts des services publics, ou dans le ravitaillement d’autres indispensables de la vie. Si c’est le cas, c’est d’importance vitale que vous gardiez vos emplois.

Maintenant, que Dieu vous garde tous. Qu’il défende le juste. Ce sont contre les choses mauvaises que nous nous battrons – la force brutale, la mauvaise foi, l’injustice, l’oppression et la persécution – et contre elles, je suis sûr que le juste l’emportera”.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *