Korolev

Disponible sur :

Description :

Hymne à “Monsieur Spoutnik”, Sergueï Korolev, ingénieur et patron du programme spatial soviétique, mort prématurément à 59 ans.

Paroles :

The road to Baikonur started from here
But it was not an easy road

The life of a designer is no parade of victories
There are innumerably more failures
But they must not stop us
They must not stop us

He was in a hurry to live
As though he knew he had but 60 years allotted to him

Fulfill man’s dream of the universe
Make the great cosmos tangible
This was to be done by Sergei Korolyov

Higher
Further
Faster than anyone

Everything here speaks of him

The first ballistic rockets
The first intercontinental rockets
The road into the cosmos was open

Higher
Further
Faster than anyone

Higher
Further
Faster than anyone

Everything here speaks of him

Higher
Further
Faster than anyone

Faster than anyone

Higher
Further
Faster than anyone

Faster than anyone

I believe in the future
It is wonderful because it stands on what has been achieved

The road into the cosmos was open

* * *

Korolev

La route vers Baïkonour est partie d’ici
Mais ce n’était pas une route facile

La vie d’un ingénieur, ce n’est pas une parade de victoire
Il y a innombrablement plus d’échecs
Mais ils ne doivent pas nous arrêter
Ils ne doivent pas nous arrêter

Il était pressé de vivre
Comme s’il savait qu seulement 60 ans lui étaient alloués

Réaliser le rêve de l’univers de l’homme
De rendre le grand cosmos concret
Cela devait être fait par Sergeï Korolev

Plus haut
Plus loin
Plus rapide que personne

Tout ici parle de lui

Les premiers missiles balistiques
Les premiers missiles intercontinentales
La route vers le cosmos était ouverte

Plus haut
Plus loin
Plus rapide que personne

Plus haut
Plus loin
Plus rapide que personne

Tout ici parle de lui

Plus haut
Plus loin
Plus rapide que personne

Plus rapide que personne

Plus haut
Plus loin
Plus rapide que personne

Plus rapide que personne

Je crois en l’avenir
Il est merveilleux parce qu’il tient sur ce qui a été atteint

La route vers le cosmos était ouverte

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *