The Race For Space [Paroles]

Disponible sur :

Description :

Ouverture émouvante de l’album, samplant le célèbre discours de JFK, We choose to go to the Moon, sur une chorale venue d’un autre monde ; sert également de lien avec le premier album, Inform – Educate – Entertain, quand Kennedy utilise la même citation de George Mallory qui clôt la chanson Everest. La boucle est bouclée.

Paroles :

We meet in an hour of change and challenge
In a decade of hope and fear
In an age of both knowledge and ignorance
The greater our knowledge increases, the greater our ignorance unfolds

The eyes of the world are now looking to space
To the moon, and to the planets beyond
And we have vowed
That we shall not see it governed
By a hostile flag of conquest
But by a banner of freedom and peace

We choose to go to the moon in this decade and do the other things
Not because they are easy, but because they are hard

Many years ago, Great British explorer George Mallory
Who was to die on Mount Everest
Was asked “why did he want to climb it?”
He said “because it is there”
Well space is there and we’re going to climb it
And the moon and the planets are there
And new hopes for knowledge and peace are there
And therefore as we set sail we ask God’s blessing
On the most hazardous, and dangerous, and greatest adventure
On which man has ever embarked
Thank you

* * *

La course à l’espace

Nous nous trouvons confrontés à des changements et à des défis
Dans une décennie porteuse d’espoir mais également de peur
À une époque où se mêlent connaissance et ignorance
Plus nos connaissances se développent, plus notre ignorance apparaît au grand jour.

Les yeux du monde sont dorénavant tournés vers l’espace
Vers la Lune et les planètes au-delà
Et nous avons fait le serment
De ne pas voir cet espace sous le joug
D’un étendard hostile et spoliateur
Mais sous la bannière de la liberté et de la paix

Nous avons choisi d’aller sur la Lune au cours de cette décennie et d’accomplir d’autres choses encore
Non pas parce que c’est facile, mais justement parce que c’est difficile

Il y a quelques années, on a demandé au grand explorateur britannique George Mallory
Qui devait trouver la mort sur le Mont Everest
Pourquoi il voulait gravir cette montagne
Il a répondu : “Parce qu’elle est là !”
Eh bien, l’espace est là et nous allons y aller
La Lune et les planètes sont là également
Et avec elles, de nouveaux espoirs de connaissances et de paix
C’est pourquoi, avant de nous lancer dans cette aventure
La plus incertaine, la plus dangereuse et la plus grande que l’homme ait jamais connu
Nous implorons la bénédiction de Dieu !
Je vous remercie.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *