DER RHYTHMUS DER MASCHINEN

Disponible sur :

Description :

“Le rythme des machines”, Blixa Bargeld de Einstürzende Neubauten et des Bad Seeds pose un monologue robotique sur une bande sonore industrielle à souhait rappelant Metropolos mélangé à des samples du “film sonore” Wochenende avec un joli rappel à Progress.

Paroles :

Die Stadt ist die Maschine
Ingenieure
In der riesigen Maschine
Formen den neuen Mensch
Endverstärker
Ausschlag links
Ausschlag rechts
Signalingenieure
Lassen frei den neuen Mensch
Es wird gebaut
Die Überstadt
Über-überstadt
Die Überstadt


Le rythme des machines

La ville est la machine
Les ingénieurs
Dans la gigantesque machine
Façonnent le nouvel Homme
Amplificateur de puissance
Réponse à gauche
Réponse à droite
Les ingénieurs du traitement du signal
Libèrent le nouvel Homme
Elle se construit
La Überstadt
La Über-überstadt
La Überstadt